BOOK

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Home ECRITS Quidam (2005-2006)

Quidam (2005-2006)

" La vérité est illusion et l'illusion est une vérité." Rémy De Gourmont


ESPRIT VOLE OU ENVOLE

Je me regarde dans le miroir et c'est une AUTRE que je vois. Ce ne peut être Moi.

Ce matin en me levant j'ai aperçu mon reflet dans mon café.
J'ai mis quelques instants avant de réaliser que ce reflet m'appartenait.
Il semblait tellement appartenir à un autre monde!

Je vois, j'entrevois, des images bizarres qui ne peuvent avoir aucun lien avec le passé ni avec le présent.
Les gens défilent devant moi et pourtant, ils me semblent ailleurs.

Parfois je ressens cette sensation bizarre comme si ma pensée était séparée de moi.

Je ne comprends plus rien, la vie de ceux qui m'entourent n'a plus aucun sens.
Mon univers s'écroule autour de moi. Il m'indiffère.

Ce matin encore lorsque je me suis regardée dans mon miroir j'ai vu cette AUTRE. Elle me ressemble, mais ce n'est pas Moi.

Je ne me reconnais pas.
Mon corps et mon Moi semble dissociés.
Je suis comme une étrangère avec moi-même.

Mes yeux sont ouverts et pourtant, ils me paraissent clos, obstrués.
J'ai honte de ce qui se passe à l'intérieur de moi.
Je ne veux pas que quelqu'un s'en aperçoive.
J'ai honte de l'AUTRE.

Je suis fatiguée, épuisée, mon coeur bat à plus de 130-140 pulsations. Il tambourine dans mon corps, gronde dans mes oreilles.
Je vois bien que tout le monde l'entend. Car ils me regardent tous.
Je ne peux plus supporter tous ces regards posés sur Moi.
J'ai honte de Moi.
Honte de ne pas avoir la force d'évacuer l'AUTRE en Moi.

Je ne veux plus sortir, je ne veux plus travailler, je ne veux plus voir personne.

Il faut que j'éloigne l'AUTRE qui est en Moi, que je la tienne à distance, que je me dédouble.

Je n'accepte plus qu'on me touche, qu'on m'approche, qu'on me regarde. Je hais le regard que les gens me portent.
Je veux seulement être seule avec moi-même et avec cette AUTRE.
Je ne supporte plus le regard des autres.
Je n'ai qu'une crainte : qu'ils découvrent la malade qui est en Moi.

Je n'en peu plus. Je suis à bout de force. L'AUTRE semble prendre de plus en d'ascendant sur Moi. Elle m'engouffre.  Je ne peux plus lutter, je ne veux plus lutter. J'ai envie de me laisser emporter, j'ai envie d'atteindre un autre monde. Un monde où je ne souffrirais plus. Un monde où l'AUTRE ne ferait plus partie de Moi.

Par moment je ferme les yeux pour continuer mon combat à l'intérieur.
Je veux laisser croire à l'extérieur que je suis normale. A l'intérieur, il faut que je me calme.
Je suis habitée par une AUTRE, je vois constamment son reflet, elle semble ne jamais vouloir s'éloigner. Elle me surveille.

Il faut que je me souvienne, que je retrouve la femme que j'étais.
Je ne souhaite pas devenir un pantin, une marionnette, dont l'AUTRE tire les ficelles.
J'ai envie d'être moi-même, d'être seule dans ma tête.

Elle est Moi et Moi c'est elle.
Comment pourrai-je un jour m'en séparer? Comment pourrons-nous un jour nous diviser?

Je n'arrive plus à être satisfaite de moi.
Je me considère comme un rebus, une anomalie.

Je ne suis pas normale, je ne suis plus normale.
Et pourtant, j'essaye de faire des efforts, de le paraître.
Je ne veux pas que les gens prennent pitié de Moi.
Je veux qu'ils me trouvent normale.
Qu'ils me voient telle que j'étais.
Je me rends compte maintenant que je n'ai jamais été normale.

Je suis obligée de me méfier de moi-même.
Car l'AUTRE est là. Elle me contrôle.
A cause de l'AUTRE je me sens laide.
Elle me ronge.
C'est de la pourriture qui grandit en moi.

Je me mets par moment à accepter cette AUTRE en moi.
Comme si c'était dans l'ordre des choses.
Par moment même, je crois que je l'aime.
Elle fait partie de Moi.

Je pensais pouvoir vivre avec l'AUTRE...
Mais ce matin, je me suis rendu compte que j'étais sa prisonnière.
Que l'AUTRE ne me quittait plus. Qu'elle m'absorbait totalement jusqu'à me faire disparaître.

Serait-ce moi qui commande l'AUTRE ou l'AUTRE qui me commande?

Je me méfie de moi-même, comment pourrai-je me faire confiance alors que l'AUTRE m'habite?

Aujourd'hui j'ai accepté cette AUTRE.
J'ai admis qu'elle existait réellement.
Et cela me fait peur.
L'AUTRE m'attire et me dégoûte.

La lutte contre l'AUTRE m'épuise. Je n'en peux plus.
Si je la laissais remporter la victoire,
qu'adviendra-il de moi?
Car c'est avec mes yeux, mes oreilles, ma peau, mon coeur, que cette AUTRE vit.

Je ne veux plus partager mon corps avec cette AUTRE.

J'ai peur.
Peur de Moi, peur de l'AUTRE, peur de tout.
A vrai dire, je ne sais de quoi j'ai peur.
De la Mort?
De Dehors?...

Ma vie devient une histoire entre l'AUTRE et Moi;
une bagarre, une lutte, entre elle et Moi.
Mais je sais qu'elle est en train de remporter notre combat.
Pourquoi devrais-je continuer à souffrir?
Il n'y a plus qu'elle et Moi pour toujours.
Une chose est acquise : l'AUTRE est à l'intérieur de mon esprit.
Je suis seule avec elle.

Qui dirige ce monstre, cette AUTRE?